Retour à la page d'accueil L'ASSOCIATION TOUS LES DOCUMENTS OFFICIELS, SA MUSIQUE, DES PHOTOS LES HOMMAGES TOULOUSAINS LES PROJETS DE L'ASSOCIATION Cliquez ICI pour nous contacter Plan du site Nous écrire

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

Les nouvelles de Carlos Gardel

L' ASSOCIATION  -  Le Bureau

   

Jacques PLAZIAT, trésorier adjoint de l'association et mélomane  averti nous  signale :

Carlos Gardel est célébré de façon  magistrale  par l'Argentine. Dans la nuit du 31.12. 2006

ARTE  (télévision) a proposé aux amateurs de tangos argentins un concert en direct depuis

 

Buenos Aires  avec la participation  du  grand  orchestre de la ville, dirigé par le célèbre Chef

d'orchestre  Daniel  BARENBOÏM qui rappela au public que  Carlos Gardel  était né à Toulouse

Remerciements à Daniel BARENBOÏM, Toulousain de cœur


Nomination au poste de délégué aux Relations Publiques
Lors de notre réunion annuelle du 29 mars 2006, le Comité Directeur de l'Associaion "Carlos Gardel" a eu le grand plaisir de recevoir au poste de Délégué aux Relations Publiques : Manuel MATEO, domicilié à Anglet (64600), artiste chanteur, ardent défenseur de notre idole Carlos Gardel.
Félicitations Gardéliannes de tous


Obélisque en l' honneur de Carlos GARDEL

Buenos Aires    Argentine

 

 Un des derniers enregistrements de Carlos Gardel à la Radio Argentine


70 ° Anniversaire  de la mort de Carlos Gardel

 

Notre Adhérent Michel ANFROL, Grand Reporter se trouvait à Buenos Aires pour le 70° anniversaire (24 juin 2005) de la mort de notre Idole Carlos Gardel . Il participa à de nombreuses cérémonies commémoratives. La plus intéressante, parce que la plus rare , fut l’ouverture au public du tombeau mausolée à coté duquel se dresse la statue de l’ enfant de Toulouse, idole des Argentins. La porte de ce mausolée n’est ouverte que tous les dix ans dans cet immense cimetière de Chacarita, quartier populaire de Buenos Aires, aujourd’hui bien desservi par la station de métro : Frédéric Lacroze. C’est pourquoi, dés 10 heures du matin, en ce 24 juin, plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées dans l’attente de l’ ouverture de la lourde porte métallique qui commande  l’ accès au cercueil de Carlos Gardel, déposé là en février 1936. Une douzaine de marches à descendre et le visiteur se retrouve devant ce cercueil que recouvre une sorte de drap de velours à la couleur passée.

    Au-dessus et autour du cercueil , des plaques , des témoignages et des souvenirs de la Famille Gardes, notamment de Berthe, la Maman. Hommages qui accompagnèrent les premiers mois qui suivirent l’ enterrement. Il serait bon que tous ceux qui contestent   l’ origine toulousaine de Carlos GARDEL, notamment les Uruguayens , aient accès à ce sous-sol  pour constater quels souvenirs accompagnent les restes du roi du Tango. Toutes les grandes chaînes de radio et de télévision s’étaient données rendez-vous autour du mausolée dans l’ espoir de retrouver un témoin encore vivant qui aurait  connu Gardel, cependant que par dizaines , gerbes et bouquets s’ entassaient au pied de la statue où l’on veillait à ne jamais laisser Gardel  sans une cigarette allumée à la main . Dans la foule des anonymes on pouvait voir des admirateurs venus du monde entier :beaucoup de Brésiliens, de Chiliens , de Colombiens et bien sûr d’ Uruguayens, mais aussi quelques Français, Allemands ou Espagnols. Depuis la mi-juin, radios et télévisions avaient consacré de nombreuses heures d’ antenne à évoquer la carrière de celui qui après avoir été surnommé «  El Francesito » ( le petit français) étant devenu « El Zorzal criolla » ( le rossignol créole ) L’autre temps fort de cet anniversaire fut le concert donné dans le salon d’ honneur du Congrès par l’ orchestre municipal « Orchestre de Tango de la ville de Buenos-Aires » sous la direction de Carlos GARCIA 93 ans, dont la maman était native de Biarritz, et de Raul GARELLO, le grand compositeur , bandonéoniste et directeur que les Toulousains connaissent depuis 1990 en raison des nombreux concerts et enregistrements  qu’il a donnés avec l’Orchestre du Capitole et M. PLASSON Chef d’Orchestre.

Michel Anfrol   


L'Association "Carlos Gardel, les Amis du Tango, Toulouse Tango", fùt fondée et déclarée à la Préfecture de la Haute Garonne le 17 juin 1983 sous le n° w313001106 association  loi 1901, Siret n° 49789090500019 ayant  pour but principal  la Diffusion du  tango  chanté, comme musique, paroles, poésie, en  faisant connaître comme interprète la grande figure de "Carlos Gardel" né à Toulouse le 11 décembre 1890.

Membres d' honneur 

              M. Le Président de la République d'Argentine Raoul ALFONSIN.

           M. Mario PEREZ .  M. José FELIX

CARLOS GARDEL

né à Toulouse (France)  le 11 décembre 1890 

décédé à Medellin (Colombie) le 24 juin 1935