associationtous les documents officiles, sa musique, des photosles hommages toulousainsles projest de l'associationcontactez l'association
Retour  la page d'accueilPlan du siteContact
Hommages Carlos Gardel 
L'association Carlos Gardel toulouse a rendu plusieurs hommages au "roi du tango".
peinture de Morreti Les hommages rendus à Carlos Gardel par sa ville natale sont variés, tels l'exposition de 1984 à la Bibliothèque municipale, le concert de Michel Plasson avec Raul Garello au bandonéon en 1995.
ou la pose d'une des oeuvres de Raymond Moretti dans "la galerue" des Arcades de la place du Capitole en décembre 1997.

La ville de Toulouse a également souhaité honorer un de ses "enfants" . Une stèle a été érigée en 1983 dans le parc de Compans Caffarelli en souvenir du décès de Carlos Gardel, à l'initiative de Pierre Baudis et inaugurée par son successeur, Dominique Baudis, le 27 juin 1983, en présence de Mario Perez, José Félix et Martha Baez.

plaque sur sa maison natale

Une plaque a également été posée sur la maison natale, 4, rue du Canon d'Arcole le 22 mars 1997, en présence du maire de Toulouse de l'époque, Dominique Baudis.
"Le maire de Toulouse, Dominique Baudis, dévoile une plaque en hommage à Carlos Gardel C'était le samedi 22 Mars 1997 à midi sous un soleil radieux, en présence de nombreuses personnalités : Robert Laperche, ministre plénipotentiaire représentant l'Ambassadeur d'Argentine, Antonio Garcia Abad, Consul d'Espagne, M. Pons, Secrétaire général de l'Académie française de tango, Michel Anfrol de l'Union Latine, et de nombreux élus locaux.

Les membres de l'association Carlos Gardel de Toulouse étaient présents autour du président d'honneur José Félix et de la famille de Carlos Gardel, dont Henri Brune, son petit-neveu, qui l'a bien connu."
"C'est un personnage qui a su faire émerger sur un autre continent un art, une culture qui appartient maintenant à l'humanité", a également déclaré le maire de Toulouse.
"Je sais qu'il y a une controverse autour de sa naissance", a-t-il ajouté estimant qu'elle "était un double hommage au tango et à Carlos Gardel et que "les argentins, les Urugayens et les Toulousains avaient une dimension commune, la latinité et l'hispanité".
Des airs de bandonéons et des passes de tango joliment exécutés agrémentèrent la cérémonie à laquelle assistaient de nombreux toulousains.

La plaque dévoilée rappelle que "c'est dans cet immeuble qu'est né le 11 décembre 1890 Charles Romuald Gardes, qui devait devenir célèbre dans le monde entier sous le nom de Carlos Gardel".
Ce dernier est mort le 24 juin 1935, à l'âge de 45 ans, dans un accident d'avion en Colombie. "Carlos Gardel est né à Toulouse dans cette maison et je pense qu'il fallait qu'un mur de briques toulousaines le rappelle", a déclaré M. Baudis. Il a souligné que la revendication toulousaine sur Carlos Gardel était "très modeste", insistant sur "sa dimension universelle.

De grandes manifestations sont organisées à l'image de la Temporada Argentina (organisateur : l'Union Latine, soutenue par le Conseil Régional) composée d'expositions, de concerts, de spectacles, de cinéma, de conférences du concours scolaire de poèmes de tango
du concert du Nouvel An, en 1996 sous la baguette de Raul Garello avec Jaïro et Maria Grana interprétant les tangos de Gardel
de l'exposition graphologique aux archives municipales de Toulouse des personnages illustres de la ville dont Gardel
ou bien encore du du concours national de tango "Toulouse-Tango", organisé chaque année depuis 1984.

Le 24 juin 1999 ( jour anniversaire de sa mort), tous les Gardélians se sont reunis et ont participé à la cérémonie d'inauguration d'une plaque apposée sur le mur du Hall d'entrée de l'Hôpital St Nicolas de LA Grave, qui fut le lieu de naissance de notre Idole : "Ici est né le 11 décembre 1890, Charles Romuald GARDES qui devait être mondialement connu sous le nom de "CArlos Gardel", créateur du tango chanté. Maurice au bandonéon, les danseurs vedettes de l'association, enchantèrent le public très nombreux, en présence des autortés de la ville de Toulouse, en bouquet final les Vedettes Internationales du tango (en tournée en Europe) Victor et Margareth COSTA (de Sao Paulo, Brésil) réalisèrent une préstation époustouflante sur une de leur chorégraphie sur l'air de "Por Una Cabeza" de Carlos Gardel.

L'association  | Carlos Gardel  | Hommages  | Projets | Liens  | Contact